menu

Initiation à l’art du conte

« Initiation à l’art du conte »
un atelier animé par la conteuse Françoise Diep 


Objectifs de cet atelier.

Découvrir des contes par l’oral et par l’écrit, et s’essayer à les conter. Approcher diverses sources où puiser et des outils pour se les approprier. Explorer ses capacités narratives et créatives, et des chemins pour les améliorer. 

L’animatrice de l’atelier.

Depuis 1990 Françoise Diep a choisi de conter en tant que professionnelle les contes qu’elle aimait lire quand elle était bibliothécaire jeunesse. Aujourd’hui s’y rajoutent des contes qu’elle collecte ainsi que des histoires qu’elle construit au fil de ses rencontres. Elle les partage avec des publics de tous âges, des petites oreilles toutes neuves aux anciennes pleines d’expérience… 

 

Françoise conte non seulement sur le territoire français mais aussi dans des pays du pourtour méditerranéen, les départements d’outremer, des pays francophones et sur le continent africain. Elle a coécrit un recueil de contes collectés au Burkina Faso et des contes pour la jeunesse ou pour adultes chez Bayard Presse, Didier Jeunesse, Flies France, Lirabelle et Oui’dire. 
Elle est à la source du festival gardois Palabrages et directrice artistique de l’association Caravaunage. « Conteuse professionnelle depuis 1990, Françoise Diep sillonne les routes de France, d’Europe, d’Afrique de l’Ouest et d’Amérique, racontant ses histoires aux tout-petits, aux moins petits et aux grands. Elle fait du conte un art en nous présentant avec naturel des personnages à la fois tendres et rebelles, doux et forts…très humains. » (Pierre Rosat, conteur) 

Déroulement de l’atelier.

Pendant la première journée, une « chaîne orale » permet de découvrir divers aspects du répertoire ainsi que des techniques de mémorisation et d’appropriation. Au cours d’une présentation d’ouvrages de contes et sur les contes, on débat sur le contenu des contes, les sources où puiser et les façons d’adapter selon les publics. Enfin on aborde comment organiser une racontée, les pièges à éviter… 
Le deuxième jour, les stagiaires racontent le conte qu’ils ont apporté, travaillé en binôme avec les outils approchés la veille. En fin de stage, on fait un petit jeu d’improvisation et de création. 
Au cours de ces deux jours sont proposés des moments de mise en forme corporelle et vocale. On part de la pratique pour aborder la théorie, on alterne exercices pratiques collectifs et prise de parole individuelle avec des temps d’écoute et de débat, et des ouvrages sont mis à disposition par la conteuse, ainsi que des bibliographies et fiches techniques. Le groupe est organisé en soutien à l’individu et la prise de parole se fait de façon très progressive. 
 
Public concerné.
Tout public adulte intéressé par le conte. 12 participant.e.s maximum. 
Dates et horaires : 
Samedi 9 de 9h30 à 18h et dimanche 10 janvier 2021 de 9h00 à 17h30 avec une pause déjeuner (repas tiré du sac). 
Lieu : 
Centre socioculturel Calade, Intercom, 1 rue Poterie, 30250, Sommières 
Tarif : 
90 euros + 10 euros d’adhésion à l’association Caravaunage

 

Pour accédez au bulletin d'adhésion cliquez ici : Bulletin à remplir

 

Spectacle conté à Montpezat

 

AUTOMNE de PALABRAGES.

 

BALADE CONTÉE MONTPEZAT LES 19 et 20 SEPTEMBRE 2020


Les images peuvent être soumises à des 
droits d'auteur. En savoir plus
Une Histoire de visite contée. «Raconte-moi chez moi», «Terr’histoires» ou « histoires de nos territoires »,
CARAVAUNAGE, a programmé cette manifestation locale grâce à ses Partenaires à savoir : les villageois, Mairie de Montpezat, Médiathèque de Montpezat, Communauté de Communes du pays de Sommières (C.C.P.S.), Réseau des médiathèques du pays de Sommières Radio Sommières (FRANCAS), Centre Social CALADE. 






Tout a démarré le 17 décembre, en discutant autour d’un verre avec la conteuse Hélène Bardot, invitée de nos Palabrages d’été : et si on créait une visite contée d’un territoire qui ait pour haltes les lieux aimés de la population qui y habite, sans oublier les lieux qui intriguent, ceux qui ont une histoire pas vraiment Historique mais carrément locale? Cinq conteuses et un conteur locaux enthousiastes, actives (if) pour 4 d’entre eux au sein des Artisans du Rêve de Caravaunage notre "école du conte" ont relevé le défi, c’en était un. Ainsi Annie, Béatrice, Chantal, Claire, Marie Hélène, Teddie et Eric ont tramé et exporté ce beau concept : rencontrer les gens d’un pays, travailler leurs dires et restituer au village une balade historiée. La C.C.P.S par son Service Patrimoine/Tourisme/Culture adhère à la proposition et finance le projet par le réseau des médiathèques du Pays de Sommières. 

Ecoutez ici l'interview de la préparation à Radio Sommières partenaire du projet.

Un village se porte volontaire, MONTPEZAT. Radio Sommières forme des bénéficiaires du centre social CALADE à l’art de l’interview. Ces derniers interrogent toutes les tranches en âge et en sexe de la population, des natifs aux importés du lieu. C’est sur ce terreau fertile patiemment réécrit (nous sommes en période de confinement !) que le groupe de conteuses (eur) se met au travail sous la houlette expérimentée d’Hélène BARDOT dont les "contages" selon son expression sont connus, et qui est une professionnelle déjà rompue à ce type d’exercice.

Une série de photos grands formats est commandée à Mr Daniel Guilhaume. Elles ponctueront le parcours et feront l’objet d’une exposition dans la médiathèque. Midi-Libre titre l’évènement dans son article du vendredi 18/09/20 «Voir le village autrement » et c’est exactement le challenge auquel s’attellent les conteurs qui articulent leurs univers respectifs aux ambiances des lieux. Ainsi « Le rocher du diable », « La caravelle de pierre », « Les lavandières » et autres contes raccommodés au fil des histoires « vraies » trouveront-ils un écho particulier dans les oreilles attentives des villageois !

La crise sanitaire ne suffisant pas ,une alerte météo toute rouge a contraint les présents à se rassembler à l’abri de la salle polyvalente. Et la fête fut quand même très belle. 

La vidéo captée par Alain Baril en atteste. 



Le Spectacle complet. 

Film complet


Une opération "durable" donc.

  • Le reporter photographe d’Aujargues Daniel Guilhaume a photographié les lieux désignés par les habitants. L'exposition est en place à la médiathèque jusqu’au mois de décembre et peut tourner.

  • Les interviews recueillis au printemps 2020, captés par radio sommières ont fait l’objet d’une émission de radio. On peut réécouter
  • D'autres lieux ou d'autres sites peuvent être le cadre de ce type de spectacle en rendant conteurs ceux qui fréquentent les lieux. Contacter CARAVAUNAGE par son site Web